Explorations urbaines part 1

Publié le par Popu Lasse

Ilot aux Ours...
Anciens locaux de l'Atelier géré par Akozal.

Lu dans Arras Ma Ville (Voix du Nord) : "Un futur ensemble immobilier, rue aux Ours.- Afin de permettre la requalification de ce secteur, la commune a été amenée à se porter acquéreur d'un certain nombre d'immeubles dans l'îlot aux Ours. La municipalité a notamment acquis, par voie d'expropriation, un ensemble immobilier, 6 rue aux Ours. Pour 700 000 E, il a été vendu au Logement rural. Entre 35 et 40 logements (essentiellement à caractère social) et un parking souterrain sur deux niveaux devraient voir le jour. « L'îlot aux Ours est un projet vieux de dix ans et intéressant pour le centre-ville », a rappelé le maire Jean-Marie Vanlerenberghe. • J. L."

Quand on a commencé à parler de monter un collectif autour de l'idée d'un lieu alternatif à Arras, Bulle et moi, on avait tous les 2 l'histoire d'Akozal en tête. Même si c'est parti en couille, l'Atelier d'Akozal était un endroit ouvert à différents trucs. Ca aurait vraiment pu être un endroit cool... Seulement voilà, gestion de l'asso dont on peut dire qu'elle était hasardeuse mais surtout un projet immobilier de la ville sur tout l'ilôt. Que pèse le petit projet culturel face à ça. Parking sur 2 niveaux? Putain de merde, la ville est déjà un immense parking... Les logements sociaux sont l'alibi social de l'affaire. En plus l'îlot a trop de la gueule avec son côté crade de derrière les façades. Et ouais, la lutte, c'est cool...




Garage rue du Noble, haut lieu de l'expression libre arrageoise....




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article